• En cette fin d'année je vous propose une petite séquence de production d'écrit que j'aime bien faire avec mes CP.

    Portraits de monstres... tous à vos stylos !

    Je me suis inspirée de l'excellent livre de Mireille Brigaudiot, Première maîtrise de l'écrit, CP CE1.

    Si vous ne l'avez pas lu, précipitez-vous !!! C'est une bible sur l'entrée dans l'écrit au cycle 2.

     

    En ce qui concerne les portraits de monstres, voilà comment je procède...

     

    1ère séance : découverte des portraits ; lire pour écrire.

    Je leur expose le projet... "Nous allons fabriquer un jeu de portraits de monstres. Pour celà, chacun de vous va devoir écrire son portrait de monstre. Mais avant nous allons en lire pour comprendre de quoi il s'agit".

    Un élève vient lire un portrait de monstre et un autre élève dessine le monstre décrit. On le fait deux fois puis chaque élève reçoit un portrait à lire et illustrer.

     

    Portraits de monstres... tous à vos stylos !

     

     

    2ème séance : Comment écrire un portrait de monstre ?

    J'ai dessiné au préalable deux monstres plus ou moins simples...

    Il s'agit donc de rédiger collectivement, en dictée à l'adulte, le portrait de chaque monstre... On soulève alors le problème des répétitions à éviter (Il a une bouche rouge. Il a... Il a...), on souligne l'importance des majuscules et des points et on remarque aussi qu'il ne faut rien oublier sinon, on ne pourra pas reconnaître de quel monstre il s'agit... Voilà ébauchés les critères de réussite.

    C'est aussi l'occasion de pointer les mots, le vocabulaire dont ils auront besoin pour écrire sans m'appeler au secours toutes les 30 secondes. Ils auront besoin des noms des formes (carré, rond...) et des parties du visage (ils ont déjà une fiche avec les couleurs).

    Une séance décrochée permettra de créer ces deux nouveaux répertoires de mots.

    3ème séance : Rédiger son portrait.

    Cette fois-ci, j'ai sorti mes plus beaux feutres et j'ai dessiné une tête de monstre pour chacun de mes élèves. L'avantage, c'est que je peux différencier très facilement. Pour mes élèves les plus fragiles, je dessine un monstre très simple avec 3 éléments à décrire. Pour les élèves les plus à l'aise je peux, au contraire, complexifier les monstres.

     

    Portraits de monstres... tous à vos stylos !

     

    En début de séance, nous rappelons collectivement, et je note au tableau, les trois critères de réussite :

    - mettre les majuscules et les points

    - éviter les répétitions

    - ne rien oublier pour que l'on puisse retrouver de quel monstre il s'agit.

    On rappelle aussi les différentes stratégies pour écrire (avec les oreilles, les mots que je connais par coeur, les outils...).

    Puis ils se mettent à écrire ! 

    4ème séance : Le jeu des portraits.

    Il s'agit maintenant de vérifier si les portraits "fonctionnent". 

    Je partage donc la classe en deux groupes.

    - un demi groupe qui teste les portraits avec moi : Je lis les productions de l'autre groupe et ils doivent retrouver le monstre au tableau.

    - un demi groupe qui dessine un nouveau monstre pour créer notre jeu.

    Puis on fait tourner les groupes.

    Faute de temps, on peut bien sûr se contenter d'un seul portrait, mais les faire écrire une seconde fois, sur un monstre qu'ils ont créé, est très enrichissant. ils prennent plaisir à complexifier leur monstre. Ils ajoutent des cornes, des verrues... et les seconds textes sont bien plus riches...

    5ème séance : Le portrait de MON monstre.

    Nouvelle séance d'écriture, mais cette fois-ci, ils écrivent le portrait du monstre qu'ils ont dessiné...

    6ème séance : Teste et correction des portraits

    Nous testons les portraits en demi groupes et les élèves apportent les corrections nécessaires à leur texte.

    7ème séance : La publication

    Chacun tape son texte et le décore sur l'ordinateur. Ils sont ensuite imprimés et plastifiés pour fabriquer des petits jeux de devinette.

    Les élèves peuvent ensuite les trouver à la bibliothèque et s'amuser à lire les portraits pour les associer au bon dessin...

    Ils aiment beaucoup !

    Les docs à télécharger c'est par ici !!!

    Télécharger « Portraits de monstres coll 1.pdf » : Les portraits à lire pour dessiner lors de la 1ère séance.

    Télécharger « portraits à lire et dessiner séance 2.pdf » : Les portraits à lire pour dessiner individuellement (séance 1)

    Télécharger « Dessin pour écrire un portrait 3.pdf » : les fiches sur lesquelles on dessine un monstre pour écrire son portrait (séances 2 et suivantes)

    Enjoy !!!


    11 commentaires
  • Un petit exercice tout bête pour travailler le pluriel en S des noms... Je le donne à mes élèves en autonomie pendant les ateliers de lecture. Cette notion a bien sûr été travaillée en amont avec l'excellente méthode Faire de la grammaire au CP...

    Au pluriel ! 

     

    Télécharger « Au pluriel 1.pdf »

    Télécharger « Au pluriel 2.pdf »

     


    4 commentaires
  • Voici un petit affichage à imprimer et plastifier pour travailler sur la numération avec des CP, des CE1 ou même des CE2...

     

    Affichage de numération

     

    A vos imprimantes !!!

     

    Télécharger « Affichage numération.pdf »

     


    2 commentaires
  • J'ai réalisé un modèle de Super papa...

    Notre Super Papa prend forme...

     

    La cape se soulève et les élèves écriront un petit mot à l'intérieur... Mercredi, nous fabriquerons la carte, une photo de chaque élève sera collée sur la tête du super héros et ils écriront leur petit mot le mercredi suivant.

    Voici donc le modèle à colorier et découper, ainsi que le gabarit pour la cape.

    Enjoy !!!

     

    Télécharger « Super papa silhouette.pdf »

    Télécharger « super papa gabarit cape.pdf »

     

     

    Notre Super Papa prend forme...

     


    2 commentaires
  • A ma grande surprise et déception, les Mathé matous ne passeront jamais au CP !!!

     

    Mauvaise nouvelle !!!

     

    Je teste depuis deux ans dans ma classe une version des Mathé matous adaptée au CP et j'ai appris récemment que cette méthode ne verrai jamais le jour !

    Une grande déception donc, compte tenu de mon investissement. Je suis aussi déçue pour l'auteure qui s'était beaucoup investie... J'espère que cela ne la découragera pas...

    Cette méthode était innovante et bien adaptée aux CP qui ont encore besoin de beaucoup de manipulations...

    Elle proposait de nombreuses situations, très variées, et rendait les mathématiques très vivantes.

    C'est un vrai gâchis...

     

     


    18 commentaires